La société des rêveurs involontaires (Broché)

  • Métailié

  • Paru le : 21/02/2019
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Le journaliste Daniel Benchimol rêve de gens qu'il ne connaît pas mais reconnaît dans la mémoire de l'appareil photo qu'il retrouve sur une plage... > Lire la suite
18,00 €
En stock
  • ou
    Livré dans votre magasin Carrefour à partir du 19 juin
Le journaliste Daniel Benchimol rêve de gens qu'il ne connaît pas mais reconnaît dans la mémoire de l'appareil photo qu'il retrouve sur une plage d'Angola. Moira Fernandes, une artiste mozambicaine habitant Le Cap, met en scène et photographie ses rêves. Hélio de Castro, un neuroscientifique, les filme. Hossi Kaley, le patron de l'hôtel Arco-Iris, ancien guérillero au passé obscur et violent, se promène dans les rêves des autres vêtu d'un costume violet, ce qui va donner à un service secret l'idée de l'utiliser pour manipuler les rêves de la population lors des élections, mais ne l'empêchera pas malgré tout de connaître un grand amour.
Les rêves rassemblent ces quatre personnages dans un pays totalitaire au bord de la destruction, où se réveillent aussi les rêves de liberté de la jeunesse.
  • Date de parution : 21/02/2019
  • Editeur : Métailié
  • ISBN : 979-10-226-0853-4
  • EAN : 9791022608534
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 251 pages
  • Poids : 0.34 Kg
  • Dimensions : 14,3 cm × 21,7 cm × 2,3 cm
Ecrite dans un style éblouissant, cette Société des rêveurs involontaires est une histoire d'amour, un récit fantastique, un polar onirique et une vraie satire politique pleine d'humour, qui questionne la nature de la réalité tout en réhabilitant le rêve comme instrument de transformation du monde.

Biographie de José Eduardo Agualusa

José Eduardo AGUALUSA est né en 1960 à Huambo, en Angola. Après des études d'agronomie, il s'engage très vite dans l'écriture et le journalisme. Il vit entre Lisbonne, Rio de Janeiro et le Mozambique, et tient une chronique dans le prestigieux quotidien brésilien O Globo. Il est l'auteur de nombreux romans, poèmes, reportages et nouvelles, notamment Le Marchand de passés et La Reine Ginga, tous couronnés de succès et publiés dans plus de 3o pays.
Théorie générale de l'oubli, finaliste du Man Booker Prize en 2016, a reçu le prestigieux prix IMPAC de Dublin en 2017.
José Eduardo Agualusa - La société des rêveurs involontaires.
La société des rêveurs involontaires
18,00 €
Haut de page
Carrefour Livres utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK